Vous connaissez l'histoire des Inuits ? 

C'est dans le froid et entourés de glace qu'ils vont chasser en kayak au Nord du Canada et plus à l'Est (et non en canoë car c'est les indiens là, ne confondons pas, qui pagaient à genoux à pagaie simple). Le terme canoë-kayak est utilisé pour regrouper les deux supports qui se ressemblent. En France en tout cas.

C'est à pagaie double avec les jambes semi-allongées à l'intérieur de l'iloire, calées, que l'Inuit chasse et se déplace. 

Les plus expérimentés savent esquimauter. Cette technique permet de se remettre à plat à l'endroit lorsqu'on chavire de son kayak avec une jupe fermée (leur jupe était en peau de phoque, elles sont ici en néoprène).

C'est pourquoi, avec Solène et Les Inuits, vous pouvez tenter l'aventure et la découverte du kayak hors saison estivale.

De septembre à juin. Principalement de Novembre à Mars (quand il fait plutôt froid dans le ciel Landais aussi). 

Le but est de se perfectionner techniquement pour apprendre les bases du kayak. Ensuite, de découvrir différents plans d'eau Landais. (lacs et rivières) selon votre demande. Tour de Lac, descente de rivières, longer les berges du Courant...à vous de choisir. Je suis itinérante avec le matériel (pagaies, gilets, bidons), 8 places dans 4 kayaks double (sit on top). Sur place, je suis là, on se prépare, je vous guide. Nous profitons de l'eau, du calme, d'un support tellement discret que nous surprenons pas mal d'animaux aquatiques et volants dans leur milieu naturel. 

Si par la même occasion, nous pouvons ramener quelques déchets qui flottent, qui stagnent, on ramasse. Toujours ça de pris.

Nous pouvons organiser des nettoyages de rivières ou de lac. Vous m'appelez, on s'organise ensemble.